Quelles sont les alternatives au prêt relais ?

Publié le : 05 septembre 20224 mins de lecture

Est-il préférable d’acheter et ensuite vendre ou de vendre avant d’acheter ? Nombreux sont les propriétaires qui se posent cette question. Beaucoup choisissent la première option. Seulement, comment feront-ils pour financer l’acquisition du nouveau bien ? Effectivement, vous pouvez miser sur le prêt relais, mais si vous n’aimez pas cette solution ou bien si votre demande a été refusée, qu’est-ce que vous allez faire ? Quelles sont alors les alternatives au prêt relais ?

Qu’est-ce que le prêt relais ?

Vous vous demandez qu’est-ce qu’un prêt relais ? En effet, c’est un moyen qui vous permet d’acheter un nouvel appartement ou une nouvelle maison, sans devoir attendre la revente de son ancienne propriété. Cela vous évitera de voir passer sous le nez un bien ou alors de louer un logis durant le moment de transition. Néanmoins, cette solution ne durera pas éternellement, vous devez compter 2 ans au maximum, le temps de céder votre demeure actuelle. En outre, la somme maximale que vous pouvez obtenir pour un prêt relais est de 80 % de la valeur du domaine à vendre. De ce fait, opter pour le prêt relais peut s’avérer être un pari risqué, car arriver au terme de 2 ans, la banque a le droit de vous exiger le remboursement même si l’ancienne maison n’a pas encore été vendu. Ainsi, il faut aussi penser à d’autres alternatives.

Le prêt achat-revente ou le prêt amortissable : une alternative au prêt relais

Une des alternatives au prêt relais est le prêt achat-revente ou le prêt amortissable. En effet, les propriétaires qui n’ont pas pu obtenir un prêt relais ou qui ne veulent pas miser sur cette solution, peuvent attendre la vente de leur habitation pour financer l’achat de la nouvelle maison. De ce fait, le nouveau prêt et l’ancien prêt pourront être regroupés pour ne former qu’une seule mensualité. Toutefois, la durée maximum est aussi de 2 ans comme le prêt relais et les intérêts pourront être plus importants que les prêts classiques.

L’iBuying, pour vendre rapidement sa maison

L’iBuying peut également être une alternative au prêt relais. Pour cela, vous devez solliciter l’aide d’un ibuyer. En effet, ce dernier achètera votre bien actuel, qui par la suite le vendra. Pour ce faire, ils vont acquérir votre maison à un prix moins que sa valeur réelle. Seulement, ces entreprises n’achètent pas tous les logements qui leur sont présentés. Ils se concentrent surtout sur les zones attractives en termes d’immobilier. En plus, plusieurs conditions, comme un minimum de prix ou un minimum de m², peuvent être réclamées par les ibuyers.

Plan du site